Energescence

Bioélectronique - Biorésonance - Énergétique
Bioéléctronique : me contacter pour des mesures ou des bilans bioélectroniques

 
06 49 28 26 97
07 50 95 65 87

 
     
Bioélectronique
La mémoire de l'eau
Joseph ORSZAGH fait un paralléle entre le spepticisme rencontré par la Bioélectronique et l'Homéopathie face à la communauté scientifique. Il dit: "La fameuse « mémoire de l’eau » est également prouvée de manière indirecte par des mesures électrochimiques....
Le combat mené par les scientifiques comme Jacques Benvéniste n’est pas perdu d’avance. Certes, ils doivent subir la censure sévère de leurs collègues et des autorités académiques au point que cela peut parfois s’apparenter à de l’inquisition. Mais les idées justes finissent par s’imposer parfois bien après la mort de leur concepteur.
.... une autre preuve expérimentale – difficile à réfuter – de modifications intimes du milieu aqueux même par des concentrations de solutés à des dilutions fortes, dites homéopathiques. Si on peut mettre en doute les mesures de nature statistique de Benvéniste, il est cependant difficile de nier l’existence des activités thermodynamiques de l’ordre de 10-28, voire 10-35 ou même inférieures mesurées à l’aide d’un galvanomètre. Ces mesures sont bien reproductibles, facilement vérifiables et ont été proposées par d’autres chercheurs qui ont subi – eux aussi – l’inquisition scientifique.
"

La structure de l'eau
La structure cristaline de l'eau est largement comprise et admise. Cette transparence due à la limpidité est d'autant plus marquée que la charge minérale est faible. Mais un aspect, moins évident, propre au cristal est beaucoup moins connu. Comme tous les cristaux, l'eau possède aussi une structure moléculaire propre à constituer un reseau de mémoires énergétiques.

            bioélectronique eau structure mémoire            bioélectronique eau cluster
Des agglomerats de molécule d'eau, appelés "cluster" se forment par effet d'attirance, autour des ions qui parsèment l'eau. Ceux-ci forment un amas de molécules d'eau polarisées. Cette capacité de mémoire serait liée à un effet piezoélectrique de la structure de ces clusters internes. L'impression électrique de la structure qui forme une "signature", persisterait dans le temps , bien après que l'ion qui l'a causé ait été retiré. Ce serait une véritable mémoire ...

Toute substance qui aurait été mise en contact avec l'eau, y laisserait, ainsi, une trace électromagnétique, de son passage....

Ceci, laisse apparaître des pistes de reflexions interessantes, surtout,  lorsqu'on envisage que l'eau qui nous compose à 70 %,  puisse être une mémoire embarquée programmable électromagnétiquement. L'eau serait le support d'une sorte d'imprimante organique.

A un tel niveau de subtilité, les plus performants de nos appareils de mesure ne sont pas encore assez fins et précis pour avérer scientifiquement ces faits. Aussi, nous sommes obligés de nous contenter de calculs théoriques, de constatations et d'effets indirects. Ce qui fait la part belle aux instances scientifiques de validation qui rejette en bloc ce phénomène. Par exemple l'effet "homéopathique" qui tarde à être prouvé scientifiquement, ne relève, pour ces Instances, au mieux, que de la constatation, au pire, que de la croyance. Certains chercheurs de renom, comme Jacques Benveniste en ont d'ailleurs fait les frais. Toutes les preuves avancées ont été sytématiquement rejetées et discréditées.
Pourtant, plusieurs professeurs et chercheurs opiniâtres continuent leur recherches. Leurs seules protections résident dans leur notoriété ou le mode privé de leur financement.
Nul doute qu'un jour, soit ils apporteront des preuves irréfutables, soit leur détracteurs se seront épuisés....
Jacques BENVENISTE (1935 - 2004)
Chercheur de classe internationale, éminent Directeur de recherche à l'INSERM qui a mis en évident l'action d'un venin sur un recepteur, qui gardait sa virulence alors que celui-ci était dilué à un point tel qu'aucune trace moléculaire n'était décelable.
Alors qu'il n'emettait aucune conclusion, ni aucune allusion avec la mémoire de l'eau, une fuite a quand même été publiée dans une revue scientifique Anglaise, Nature, relatant son expérience.  Intrigués par le caractère impossible de l'expérience, un groupe de scientifiques s'est rendu dans son service, pour, soit disant, "valider" l'expérience et s'assurer de sa reproductibilité. En fait, de scientifiques, ce furent des pseudos scientifiques, accompagnés de journalistes et prestidigitateurs venus dans la ferme intension de "démonter" l'expérience et le discréditer. Dans ces conditions, l'expérience n'a pût être menée correctement à son terme, si bien que pour eux, le but était atteint. Des articles incendiaires dans des revues scientifiques ont fini de ruiner sa réputation auprès de ses pairs. Par la suite, le budget qui lui était alloué fût drastiquement réduit, au point que la division qu'il occupait dans une aile entière d'un batiment de l'INSERM a été transféré dans une barraque de chantier. Pour lui qui était d'une probité et d'une honeteté intellectuelle, élevées au rang de vertu ce fût le seuil de l'inacceptable. Jusqu'à son décès, il continua, contre vents et marées ses recherches, entre indifférence et sarcasmes de certains de ses collègues, et cette fois sans la moindre publication .... A part un livre à titre posthume ....
Masaru EMOTO (1943 - 2014)
Chercheur Japonais qui inventa une méthode de photographie de flocon d'eau congelée. L'extraordinaire vient des observations de différences géométriques notables entre les flocons dont l'eau a été soumise, d'une part, à une intension d'harmonie et d'autre part à une intension béliqueuse.
bioélectronique mémoire eau flocon     bioélectronique mémoire eau flocon
                   HARMONIE                                           TERREUR
Cela a permis de révèler trois faits importants:
 - Premièrement, l'eau est capable de mémoriser.
 - Deuxièmement, l'eau mémorise une énergie aussi faible et subtile qu'une pensée ou une intension.
 - Troisièmement, l'eau modifie sa structure spaciale interne en fonction du degré d'harmonie ou d'émotion de l'emetteur de l'énergie.
En attendant qu'apparaissent des appareils de mesure capable d'évaluer une énergie subtile, c'est la seule expérience à caractère scientifique qui prouve que l'eau est douée de mémoire.
Masaru Emoto livre 1Masaru Emoto livre 2Masaru Emoto livre 3Masaru Emoto livre 4
Luc MONTAGNIER
Biologiste et virologue. Prix Nobel de Médecine en 2008 pour ses travaux sur le VIH du SIDA et la trithérapie. Il a été un des rares chercheurs en vue, à défendre Jacques BENVENISTE et la véracité de ses expériences. Conscient que la meilleure défence, c'est l'attaque, Luc Montagnier s'est lancé dans ce qui sera peut être son dernier, mais surement, son plus beau, combât; Reprendre et finaliser les travaux de Benveniste en compagnie d'une partie de ses fidèles colaborateurs.
Cette fois-ci, la notoriété et l'éclairage médiatique sont utilisés à dessein pour affirmer haut et fort que l'eau a une mémoire et que l'homéopathie en est une implication.
Une émission relate ses nouvelles perspectives:
On a retrouvé la mémoire de l'eau
Vers la médecine du futur
 
Marc HENRY
Professeur à l'Université de Strasbourg dont les travaux sont axés autour de l'aspect quantique de l'eau. Il développe la théorie que l'eau forme un réseau fluctuant de clusters constitués par les liaisons hydrogène. Ce réseau peut stocker l'Information qui est alors vue sous un regard quantique. Ces portions de stockage sont spacialement identifiables par l'effet d'un champ conjugué (eau + vide + photons) et les ondes de cohérence qui s'en dégagent.
Le blog de ses travaux universitaires sur l'eau
Le blog de son association nature quantique de l'eau
        Marc Henry livre 1       Marc Henry livre 2       Marc Henry livre 3 
Jacques COLLIN
Chercheur, auteur et conférencier. Ses recherches portent sur une facette "oubliée" de l'eau. A partir d'une reflexion revisitée sur l'eau et ses "insoutenables" propriétés quantiques, Jacques Collin montre à quel point l'eau est reliée intrinsequement à l'Homme. A la fois dans son passé, ses traditions et ses croyances, mais aussi dans son devenir, ses aspirations, et bien sûr, son présent avec la conscience d'être en harmonie avec cette eau qui fait de nous, un être hydrique. Une sorte de spiritulisme de l'eau....
         Jacques Collin livre 1        Jacques Collin livre 2       Jacques Collin livre 3