Energescence

Bioélectronique - Biorésonance - Énergétique
Bioéléctronique : me contacter pour des mesures ou des bilans bioélectroniques

 
06 49 28 26 97
07 50 95 65 87

 
     

Sonothérapie
                         Musiques sacrées et Musicothérapie

La musique est perçue par l'ensemble du corps
Tout être vivant est sensible aux sons. Nous savons, depuis peu, que les plantes réagissent de manière distincte suivant le morceau de Musique diffusé. A son niveau, la plante "entend" et a ses préférences; Jean-Sébastien Bach aura, pour elle, plus de succès qu' ACDC...
En fait, les oreilles ne sont pas seules impliquées dans la réception du son. Le cerveau, la peau, nos organes internes, les os, jusqu'au tréfond de nos cellules, tous, entendent.
Certaines prothèses compensent la surdité en utilisant la caisse de résonance offerte par les os du crâne. Les progrés de la science permet à des personnes sourdes de bénéficier de système de bypass des nerfs auditifs.

 
La musique sacrée créatrice d'essence Divine
C'est une musique qui sait parler au corps, elle est perçue par l'ensemble du corps et tout particulièrement par le coeur. C'est une musique qui créée ou recréée ce lien diffus avec notre divinité naturelle. Elle sonne juste, elle sonne vraie. Elle suggère Paix, Amour et Harmonie. Elle inspire Joie et sérénité. Elle rassure et elle transporte. Elle comble les manques et applanie les tensions.
musique ca créé
Le son créateur

 
Au début était le verbe, et le verbe est le son créateur.

"Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement en Dieu. Tout par lui a été fait, et sans lui n'a été fait rien de ce qui existe."
Evangile selon Jean
 
sonothérapie musique sacrée
La musique sacrée est un pont posé entre le divin subtil et la matière dense du corps humain.
Chaque cellule de notre corps accède, ainsi, à sa propre Divinité créatrice et régénératrice de Vie.

Notre oreille entend. Notre cerveau écoute. Et notre coeur s'expand ...
Le son sacré, un point focal vers le Divin
Le son sacré est déterminé par une fréquence fondamentale dont la pureté et la clarté se distingue des autres fréquences. Il est unique et sort du brouillard sonore par sa perfection.

Pythagore, en son temps avait qualifié le lien entre le son, et l'agencement parfait et harmonieux des choses de la nature. Pour lui, chaque son sacré est un des éléments d'une harmonie Divine. Ces sons, sont logiquement associés aux éléments fondamentaux de la vie, connus de l'époque: La terre, l'air, l'eau, le feu et l'ether.

Le son sacré sert de phare pour retrouver, dans la tourmente, le port d'attache. Celui dont nous n'aurions jamais dû nous éloigner. Les sons sacrés nous placent sur le chemin de notre Divinité.

L'agencement harmonieux des sons se fait sous forme de gammes regroupées en tierces, quintes ou octaves.

 
Le solfège sacré
Certaines musiques médiévales comme les chants grégoriens sont composées à partir des 6 notes sacrées du solfège primordial. Cette gamme Pythagorienne induit la relaxation et à la régulation des flux nerveux, hormonaux et lymphatiques.

1. Ut=396 Hz (=9) (Ut quent laxis)
2. Re=417 Hz (=3) (Resonare fibris)
3. Mi=528 Hz (=6) (Mira gestorum)
4. Fa=639 Hz (=9) (Famuli tuorum)
5. Sol=741 Hz (=3) (Solve polluti)
6. La=852 Hz (=6) (Labii reatum)
Par la suite 3 notes ont été retrouvées:
174 Hz* (=3)
285 Hz* (=6)
963 Hz* (=9)

en lire plus pour en savoir davantage
La musique des sphères
Toute chose fait partie d'une mécanique divine où tous les éléments ont une place définie. Pour Pythagore les arts doivent refléter la beauté et la perfection divine. La musique n'y echappe pas, c'est un art majeur dont les notes expriment l'ordre celeste.
Le système planétaire dit: géocentrique, plaçait la Terre au centre, conformément à la vision pragmatique et anthropocentrique de l'époque.
La musique des sphères - Solfège celeste - était l'illustration de la position héliocentrique de l'Homme et de ses créations.
en lire plus pour en savoir davantage
Pas de Musique sans silences
La musique n'existerait pas sans intervalles ni ratios harmonieux. L'oreille humaine est capable de reconnaitre l'harmonie des notes fondamentales au travers des successions des intervalles avec les ratios les plus mathématiquement naturels.

 
en lire plus pour en savoir davantage
Bouton bioelectronique off
Bouton bioresonance off
Bouton sono on
Bouton frequence off
Bouton oligo off
Bouton energetique off

 
Bouton acceuil